Le cimetière de la psychiatrie 1878- 2017

vendredi 1er novembre 2019, par B Lizée



Le carré des sœurs et la croix cimétériale. 1/11/2019Le cimetière de la psychiatrie est une particularité peu connue, peu de cimetières de ce type persistent en France, seul le site de Cadillac (Gironde) avec l’aide de la région a fait l’objet d’une restauration et d’une valorisation Une seconde vie pour le cimetière des oubliés.
Installé à l’extrémité sud-ouest du champ de la Baudrairie, proche de la voie de chemin de fer en 1878 il est resté actif jusque dans les années 2000, la dernière date sur une stèle est 2017.
Le terrain au départ est loué par l’asile qui en fait l’acquisition en 1888. La date de 1878 figure sur le socle de la croix de cimetière en granit, la croix est entourée par le carré des sœurs, tombes de religieuses (les sœurs de la charité d’Evron) qui travaillaient à l’asile jusqu’en 1990. Elles sont signalées par un cœur en émail portant une ou plusieurs dates car plusieurs religieuses peuvent partager un même emplacement.
Situé derrière le centre social il est ouvert au public. Sa conservation passe par la reconnaissance de ce site comme patrimoine.